Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Formation Professionnelle

Sceau de Republique Gabonaise

Gabon-BAD

Logo
            Lors de la Séance Plénière les Vénérables Sénateurs ont adopté le Mardi 28 novembre 2017, à l'unanimité et en termes identiques à ceux de l'Assemblée nationale les rapports n°018/2017, n°019/2017 et n°020/2017 portant sur les emprunts à la BIRD, BAD et AFD. Ils seront transmis au gouvernement pour promulgation.

Pour le compte du Ministère en charge de la Formation Professionnelle, cette séance plénière a vue la présence de la Ministre Carmen NDAOT, assistée de ses plus proches collaborateurs. 

L' emprunt qui vient d'être adopté par le Sénat en des termes identiques a ceux de l'Assemblée nationale, a été contracté par le Gabon, par le truchement du Ministère de l'Economie, de la Prospective et de la Programmation du Développement Durable, d’un montant de quatre vingt quatre millions six cent trente mille (84 630 000 d'Euros, auprès de la Banque Africaine de Développement (BAD), aux fins de financer le projet de renforcement des capacités pour l’employabilité des jeunes et l’amélioration de la protection sociale.

Le 21 avril 2016, la BAD avait annoncé l’adoption d’une nouvelle stratégie de partenariat avec le Gabon, fixant la feuille de route de la coopération technique et financière entre les deux partenaires sur la période 2016-2020. Sur les cinq prochaines années, un apport de la BAD de 811 milliards de francs CFA, est prévu, avec pour objectif la revitalisation du secteur agricole, la valorisation de la filière forêt- bois, l’amélioration du cadre des investissements publics et privés, une meilleure formation professionnelle et une plus forte inclusion sociale ainsi que l’amélioration des infrastructures d’eau et d’assainissement.


Publié le : 30 / 11 / 2017